Facebook Youtube

English


Requiem

Requiem Requiem : (Mot latin, de requies = repos)

1. Prière, chant pour les morts dans la liturgie catholique. Messe de Requiem, pour le repos de l’âme d’un mort. (Le petit Robert)

2.
Musique composée sur ce texte. (Le petit Larousse)

Le requiem est donc un texte écrit pour la messe des défunts. Ce texte viendrait en fait du quatrième livre d’Esdras (livre de l’Ancien Testament, faisant partie des apocryphes, c’est-à-dire mis de côté par l’Église catholique, considéré comme n’étant pas d’inspiration divine). Esdras était un prêtre juif du Ve siècle avant J.-C.

Au XVe siècle, le requiem devient un ouvrage musical. Le plus ancien requiem serait celui de Guillaume Dufay (1397-1474). Mais comme on a malheureusement perdu la trace de cette composition, on considère que le premier requiem connu est celui de Ockeghem, écrit vers 1470.

À l’époque romantique, c’est-à-dire au XIXe siècle, ce texte fut maintes fois mis en musique. La mort, la colère divine et le jugement dernier excitèrent les esprits créateurs de cette époque. Voici quelques extraits de ce texte :

Dies irae
Dies irae, dies illa,
Jour de fureur, jour d'épouvante
Solvet saeclum in favilla
Fin du monde en cendres fumantes
Teste David cum Sybilla
Témoin David et la Voyante

Tuba mirum
Mors stupebit et natura,
La Mort surprise et la nature
cum resurget creatura
Verront s'ouvrir les sépultures
Judicanti responsura
Pour la suprême procédure.

Recordare
Ingemisco, tanquam reus
Je suis coupable et je gémis
Culpa rubet vultus meus
De mes péchés mon front rougit
Supplicanti parce, Deus
O Dieu, pardonne, entends mon cri

Hostias
Hostias et preces tibi, Domine laudis offerimus
Nous vous offrons Seigneur, ce sacrifice et ces prières
Tu suscipe pro animabus illis, quarum hodie memoriam facimus
Acceptez-les pour ceux dont nous faisons mémoire
Fac eas, Domine, de morte transire ad vitam. Quam olim Abrahae promisisti, et semini ejus
Faites-les passer de la mort à la vie, que jadis vous avez promise à Abraham et à sa descendance

Parmi les compositeurs ayant composé un requiem, on retient selon les époques :
-Renaissance : J. Ockeghem, R. de Lassus, Palestrina
-Baroque : É. Moulinié, J. Gilles, A. Campra, Schütz
-Classique : Mozart, Cherubini
-Romantique : Berlioz, Liszt, Verdi, Saint-Saëns, Gounod, Fauré, Brahms
-Contemporaine : Duruflé, Britten, Ligeti, M. Chion, J. Rutter

Bien sûr ceci n'est pas une liste complète de tous les requiem existants. Plusieurs de ces compositeurs ont choisi ce texte dans une démarche spirituelle, mais d'autres comme Fauré, Berlioz et Verdi n’étant pas reconnus pour avoir de solides convictions religieuses, l'ont probablement choisi dans une démarche purement artistique.

En ce qui concerne Pier Carlo Liva, lorsqu'il a choisi ce texte, il l'a fait par défi artistique, c'est-à-dire écrire une œuvre de grande envergure, version metal. Ne vous méprenez pas, le requiem de Liva n'est pas une version metal d'un requiem déjà connu. La musique est entièrement composée par Pier Carlo Liva au même titre que les compositeurs dits classiques l'ont fait à travers les époques. Et pour ceux qui seraient tentés de croire que nous sommes un groupe chrétien, nous vous répondons : Non.